10/10
1965 -1968

Le Rallic au cours de sa carrière signe parfois sous des pseudonymes. Nous avons vu celui de LEVESQUE dans LISETTE. Il signe également du pseudo SMILE au début de sa carrière. Vers 1930, sous celui de R.FANNY pour des illustrations pour adultes. On lui prête aussi le pseudo FRANCIS dans la revue LE BON POINT AMUSANT.

Le Rallic à l'âge de 50 ans

Ses problèmes de vue l'obligeant à interrompre son travail, il se retire avec sa femme à SOREL-MOUSSEL, dans ce beau petit village. Il s'éteint le 03 novembre 1968. C'est dans ce petit cimetière qu'il repose désormais dans un endroit paisible. On y aperçoit des colombes, et il n'est pas rare d'entendre, porté par le souffle du vent, le hennissement au loin d'un animal qu'il aimait profondément.

Voici ce que rapporta Jean-Claude COCHEREAU dans sa belle biographie (publiée dans HOP n° 25) : "Sa fin a été édifiante, gravement malade, il semblait moins se préoccuper de sa propre santé que de celle d'une jeune femme, sa voisine, atteinte d'une leucémie et qui était mère d'une toute petite fille. Il a demandé au prêtre venu l'assister de prier non pour sa guérison mais pour conserver sa maman à cette petite fille. Cette maman vit toujours et mène une vie normale entre son mari et sa fille (15 ans maintenant). article en 1980" . Sa femme rapportait encore qu'il s'adressait au soir de sa vie "au cheval qui a Sorel-Moussel tirait à la fois le tombereau des éboueurs et le corbillard et disait : "C'est toi qui me conduira à ma dernière demeure". C'est qu'Etienne LE RALLIC a porté tout au long de sa vie une passion pour le cheval qui dépassa parfois celle qui l'avait pour le dessin, mais ne l'avions-nous pas remarqué dans toute son oeuvre ?

cliquer pour agrandir

S.F.2002

.© Tous droits réservés - Le Rallic 2002-2019